Pourquoi le diamant est-il aussi cher ?

Réseau cristallin

Le diamant né d’une matière vivante qui meurt, qui se transforme ensuite en carbone avec le temps puis ce carbone doit être enterré profondément dans le sol, à la faveur par exemple d’un mouvement de l’écorce terrestre (phénomène très très rare), il faut alors croiser les doigts pour ce carbone arrive à une profondeur comprise entre 150km et 200km (pression supérieure à 50 000 atm et température > 1500°C) qui permette de faire cristalliser le carbone. Le diamant est prêt, mais on ne peut pas le récupérer.

Pour qu’il remonte à la surface, il faut de la chance. S’il est situé juste au dessus d’une poche de lave en fusion et que celle-ci se décide à remonter à la surface pour former un volcan, il sera expulsé. Il faut encore le retrouver en faisant des prospection puis en minant à grand renforts d’explosifs. Il faut trier des tonnes de gravats pour trouver quelques grammes de diamants et encore peu d’entre eux n’auront pas d’inclusion et seront transparents.

Ensuite il faudra le tailler, l’expertiser et enfin le proposer à la vente. Le diamant est donc rare et très difficile à extraire et à traiter, c’est pourquoi il est si cher. C’est le matériau le plus dur que nous connaissons, les diamants de synthèses sont aussi très couteux à produire et n’arrivent pas aux même caractéristiques que les naturels.

 

Votre notation de l'article
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *